Attribution du projet « Plateforme Open eGov »

Janvier 2022: emineo convainc l’Office fédéral de la justice OFJ                                                                                                  

Grâce àl’’expérience avérée et à la grande compétence dans le domaine de l’administration publique, emineo apu convaincre l’Office fédéral de la justice OFJ (département informatique juridique) pour le nouveau développement stratégique de la plateforme d’innovation et de développement e-government platform (« Open plate-forme eGov », lot 3). La « Plateforme Open eGov » est un environnement complexe composé de plusieurs applications, composants logiciels et services interconnectés. L’idée est d’utiliser plusieurs fois des composants logiciels existants pour différentes applications. Cela signifie que, entre autres, vous pouvez bénéficier de synergies dans le domaine de l’infrastructure et de l’environnement d’exploitation en général, ainsi que d’une interaction dans les services de maintenance et de support.

Le projet comprend des trois sous-projets suivants :

  • Lot 1 : services d’infrastructure opérationnelle et informatique
  • Lot 2 : poursuite du développement des applications Open eGov existantes
  • Lot 3 : Nouveaux développements et petites applications et maintenance (maintenance et support) des applications nouvellement développées

Les raisons de ce contrat sont notamment les concepts convaincants du nouveau bâtiment, l’approche de la nouvelle application et nos concepts de support. Le fait qu’emineo soit, depuis plus de 10 ans, le partenaire de développement du canton de Zurich pour sa plateforme d’e-gouvernement (impôts en ligne ZHprivateTax, applications au registre du commerce, portail d’entreprise de formation, eQuest de comptabilité de retenue à la source, etc.) a également été un point positif pour l’attribution de ce contrat.

À propos de l’Office fédéral de la justice :
L’Office fédéral de la justice prépare des décrets dans le domaine du droit civil, du droit pénal, du droit des poursuites et des faillites, du droit international privé et de certains domaines du droit constitutionnel et administratif. Il conseille les départements et offices fédéraux pour toutes les opérations législatives et établit des rapports. L’office supervise également le gouvernement fédéral dans le registre du commerce, l’état civil et les registres fonciers dans l’acquisition de biens immobiliers par des personnes à l’étranger ainsi que dans le domaine de l’exécution des peines et mesures et tient le casier judiciaire suisse.

Source: shutterstock
Partager sur email
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp

Contact

Meister

Patrick Meister
Head of Marketing & Communications

AUTRES ACTUALITÉS

Enter password to download